Flash Infos

SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL ET COVID -19

LA CNSS LANCE L’EVALUATION DES DISPOSITIFS DE PROTECTION/PREVENTION DANS LES ENTRPRISES

Quel est le réel dispositif de sécurité et santé au travail qui existe au sein des entreprises de notre pays ? quelles sont les mesures effectivement mises en place pour protéger et prévenir les travailleurs contre la pandémie du COVID 19 ? Quels sont les facteurs qui peuvent expliquer l’absence de mesures de protection dans certaines entreprises et comment y remédier ? C’est autant de préoccupations qui explique la présence actuelle des agents d’enquête de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, du Bureau International du travail (BIT), de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et du Ministère du Travail au sein des entreprises. Une enquête collaborative qui devra, à terme, déboucher sur une amélioration sensible des dispositifs de sécurité et santé au travail en général et de la prévention/protection contre le COVID – 19 en particulier dans notre pays.

Cette enquête qui se veut , évaluative, analytique et prospective, se réalise dans un premier temps dans la région maritime où sont concentrées la plupart des entreprises et concerne aussi bien les entreprises du formel que de l’informel. Elle implique aussi bien le patronat, la société togolaise des médecins du travail, l’inspection du travail que les organisations professionnelles des travailleurs.

Sur le terrain les enquêteurs et analystes vont s’atteler à observer, questionner et décrire les systèmes de sécurité et santé au travail en place dans les entreprises ainsi que les mesures pour protéger les travailleurs contre le COVID-19. Ils vont également déterminer les facteurs qui expliquent l’absence de dispositifs ou de mesures ici et là, recenser les besoins qui s’exprimeront pour documenter les bonnes pratiques dans le cadre de la protection/prévention des travailleurs.

Les résultats de cette étude permettront à la CNSS non seulement de disposer de données fiables en matière de sécurité et santé au travail au sein des entreprises mais aussi d’améliorer et renforcer l’existant pour une protection optimale contre la pandémie en cette période de ralentissement des activités afin de préparer la reprise et la relance. Le document des bonnes pratiques qui sera édicté, à l’issue de cette étude, après l’atelier de validation prévu, permettra à l’ensemble des entreprises du pays de capitaliser dans la protection de la sécurité et santé des travailleurs face au COVID – 19.

Rappelons que le Togo a, au cours des dernières années, entrepris des initiatives en vue de promouvoir la sécurité et santé au travail.

En 2011, conformément aux dispositions du code du travail, le service de sécurité et santé au travail a été créé et les conditions d’agrément du personnel de sécurité et santé au travail, les modalités d’organisation et de fonctionnement du comité de sécurité et santé au travail ainsi que les modèles de registre et de carnet de santé ont été fixées. Au cours de la même année, les dispositions de prise en charge des risques professionnels (maladies professionnelles et accidents du travail) ont été également fixées par l’adoption de la loi No 2011 – 006 du 21 février 2011 portant code de la sécurité sociale au Togo.

En 2012, le Gouvernement togolais a aussi ratifié la Convention n°187 sur le cadre promotionnel de sécurité et santé au travail.