Flash Infos

PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

LA CNSS RENFORCE LES CAPACITÉS DES ENTREPRISES

A compter de lundi 8 mars 2021 et ce pour pour cinq (5) semaines, la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) en collaboration avec le Bureau International du Travail (BIT) va dérouler, pour le compte des entreprises, une série de sessions de formation pour le renforcement de leurs capacités en matière de prévention des risques professionnels y compris la prévention contre la COVID-19.

Chargés d’hygiène, de sécurité et environnement, infirmiers du travail et médecins d’entreprise, responsables des ressources humaines, chefs d’ateliers etc sont particulièrement concernés par cette formation qui sera donnée en présentiel comme en ligne par des spécialistes et experts en sécurité et santé au travail.

Elle va spécifiquement permettre aux acteurs de maîtriser les dispositions juridiques qui encadrent la mise en oeuvre des mesures de sécurité santé au travail, planifier le suivi de la mise en oeuvre de ces mesures, connaitre la composition et les missions d’un comité de sécurité et santé au travail, maîtriser l’identification des facteurs de risques et l’évaluation des risques, savoir hiérarchiser les risques et les mesures de prévention.

Les apprenants vont également connaître l’intérêt et les étapes de la mise en place d’un document unique d’évaluation des risques, maîtriser les mesures à mettre en oeuvre pour protéger les travailleurs en cas de crise sanitaire, identifier les facteurs de stress en milieu du travail et apprendre à le gérer individuellement comme collectivement.

Un total de cent vingt un (121) participants répartis en cinq groupes pour trente (30) heures de formation est attendu à ces sessions qui se dérouleront au centre de formation permanente du siège de la CNSS dans le strict et scrupuleux respect des mesures barrières.

L’application du savoir acquis est prévu par des sessions de travaux pratiques au sein des entreprises, des visites supervisées d’un Comité de Sécurité et Santé au Travail bien structuré et des visites d’évaluation des risques en entreprise.

Rappelons que cette nécessité de renforcement des capacités des entreprises qui intervient dans le contexte de crise sanitaire dû à la pandémie de la COVID-19 s’est imposée à la suite de l’analyse des résultats d’une évaluation menée par la CNSS avec l’appui du Bureau International du Travail au sein de 104 entreprises du public, du parapublic, du privé formel et de l’économie informel pour connaitre des dispositifs de sécurité et santé au travail existant au sein des entreprises en prenant en compte les risques liés à la COVID-19.

Au terme de cette formation, chaque entreprise doit pouvoir conduire un processus cohérent d’information, d’éducation et de formation qui aboutisse à la mise en place d’un programme et à l’opérationnalisation d’un Comité de Sécurité et Santé au Travail ainsi qu’à l’élaboration du document unique d’évaluation des risques en prenant en compte le risque lié à la COVID-19.

Le maintien de la productivité des entreprises et le progrès économique et social du pays passent nécessairement par là.