Menu

Flash Infos

LA CNSS DANS SES ŒUVRES SOCIALES

LA PREMIÈRE PIERRE DE L’HÔPITAL SAINT PÉRÉGRIN POSÉE

C’est pour bientôt, un hôpital de référence à Lomé, qui répond à tous les standards  internationaux en la matière. La Caisse Nationale de Sécurité Sociale, qui pilote financièrement ce projet présidentiel, a procédé, ce vendredi 15 février 2019, sous le haut patronage de son Excellence Monsieur le Président de la République, Faure Essozimna GNASSINGBE, à la pose officielle de la première pierre qui va lancer les travaux de construction et d’équipement de l’Hôpital de Référence Saint Pérégrin. Un joyau technique et architectural qui porte le nom du saint patron et protecteur des grands malades et des agonisants.

L’Hôpital de Référence Saint Pérégrin sera construit sur un site de 6 000 hectares pour un coût estimatif de 17 milliards. C’est un Hôpital de niveau 4 qui sera référencé et certifié aux normes et standards internationaux pour offrir, tant à la population togolaise qu’ à celle plus élargie de l’Afrique entière, des soins de santé d’une qualité qui n’auront rien à envier aux hôpitaux occidentaux.

Le projet innove surtout en alliant la qualité des soins à l’abord du coût, dans un dispositif sanitaire national ainsi renforcé, pour desservir en soins de santé de qualité la plus grande masse de la population.

Il apporte également une solution durable aux carences du plateau technique national pour la prise en charge des victimes d’accidents du travail et des maladies professionnelles dont les coûts d’évacuations sanitaires dans des cliniques privées extérieurs portaient un préjudice financier important à l’institution.

Le projet  est un pari ambitieux de par sa situation au cœur du Grand Lomé, avec un vaste plateau technique de consultations et d’interventions, un hôtel 4 étoiles de 64 chambres pour accueillir les patients en phase de récupération et un héliport. Dans l’hôpital de 11 000 m2, on pratiquera  la médecine, la chirurgie, la maternité et les explorations fonctionnelles. L’Hôpital recevra, par ailleurs, 80 000 consultations par an et 10 000 hospitalisations de très courte durée. Il est associé à un hôtel de      7 000 m2 qui porte la capacité à près de 120 lits en phase 01.

Ce pari nécessite cependant, la mobilisation d’importantes ressources financières aussi bien de l’Etat, de ses partenaires techniques et financiers que du secteur parapublic et privé en vue de renforcer et de moderniser l’offre en matière de services de santé de notre pays“. a souligné Madame Ingrid AWADE, Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale du Togo qui a tenu, non seulement a exprimé sa profonde gratitude au chef de l’Etat Togolais, mais  aussi et surtout à l’assurer de la détermination de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale à prendre activement part aux côtés du gouvernement au développement du secteur de la santé, maillon essentiel du Programme National de Développement (PND) du pays.

Saint Pérégrin, un Hôpital de référence certes mais qui innove dans ses références conceptuelle, médicale, architecturale et écologique, au point de laisser dire par le Chef de Service Radiologie et Imagerie médicale de l’Hôpital Américain de Paris, Monsieur Jean – Luc SARRASIN, qui représentait son Directeur Général : “je crains même qu’un jour, les européens ne copient cette référence Togolaise”.

De quoi réjouir et gonfler de fierté le cœur des populations bénéficiaires directes de la préfecture d’Agoènyvé qui ne manqueront point d’exprimer, par la voix de leur préfet, le Colonel Hodabalo AWATE, leur sincères remerciements et leur profonde gratitude au Chef de l’Etat pour cet énième joyau sociale offert aux populations de la localité.