Menu

Flash Infos

Pension anticipée volontaire

L’assuré ayant cinquante-cinq (55) ans accomplis, qui n’est pas atteint d’une usure prématurée de ses facultés physiques ou mentales mais remplissant la condition d’assurance ouvrant droit à une pension de vieillesse, peut demander le bénéfice de ses droits à pension par anticipation. Le montant de sa pension subit, dans ce cas, un abattement de cinq pour cent (5%) par année d’anticipation ; il s’agit d’une pension anticipée volontaire.